Recevoir les meilleurs trucs marketing de ce blog

[Formation Google Ads – Épisode 2] Comment Suivre Nos Conversions avec Google Ads + Google Analytics

by | Jan 16, 2019 | Adwords

“Ceci est une transcription automatisée de la vidéo et ne sert que de référence. Veuillez ne pas regarder la grammaire ce celle-ci.”

Épisode No.2 de notre formation complète Google Ads où vous allez apprendre comment créer et optimiser vos propres campagnes de A à Z.

Nous apprenons aujourd’hui comment installer les snippets de code requis pour suivre nos conversions dans Google Ads en utilisant le logiciel Google Analytics. Il y est aussi discuté de “comment choisir une bonne conversion selon notre industrie”.

00 : 00             Début de transcription

Bonjour à tout le monde et bienvenue dans cette deuxième vidéo d’étude où je vais vous apprendre de A à Z comment créer une belle campagne Google Ads. Donc aujourd’hui au menu, on regarde les conversions, comment bien tracker vos conversions. Une conversion, c’est quoi ? C’est simple, c’est une action que vous désirez qu’un client ou votre client prenne lorsqu’il visite votre landing page, votre URL de destination ou encore, votre site internet. Donc une conversion, ça peut être n’importe quoi, mais souvent, c’est un appel, un remplissage de formulaire ou encore subscription à une Newsletter ou souscription à une infolettre. Donc si on parle des sous-menus de cette vidéo aujourd’hui, on parle du Google Tags, Google Analytics, des numéros de téléphone dynamiques qui sont redirigés via votre numéro de business ainsi que les Goals dans Analytics. [00 : 56] Donc on va apprendre de A à Z aujourd’hui, comment installer sur votre site internet, les bouts de code, les snippets de code qui vont nous permettre par la suite, de connaître nos statistiques, nos conversions ; nous savons combien dépenser avant d’avoir une conversion, combien un client vaut pour, combien un livre vaut pour etc. Let’s jump right to it !

Donc nous voici dans le dashbord de Google Ads, donc comme d’habitude, adwords.google.com ; vous vous connectez avec votre compte et puis vous arrivez ici. Donc aujourd’hui, le thème de cette vidéo, c’est : les conversions. Vous allez voir, c’est chiant, c’est long, c’est compliqué quand même à faire si vous n’avez jamais fait ça. Peut-être certaines parties, vous n’allez pas être capable de le faire par vous-mêmes. Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à me les envoyer, ça me fera plaisir de regarder ça avec vous. Donc on va aller dans notre menu favori à droite, ça s’appelle « outils » et puis on va cliquer sur « conversions » tout simplement. Donc là, on peut voir que mon compte démo n’a aucune conversion. C’est normal, votre compte aussi ne va avoir aucune conversion. Il va falloir que vous les ajoutiez manuellement. Donc pour ça, vous cliquez sur le petit (+) blanc sur le fond bleu ; ce qui va nous amener à cette page. Cette page en fait qui nous dit les types de conversions qu’on peut faire. Qu’est-ce qu’on va faire, on va cliquer sur « importer ». Donc encore une fois, un sous-menu qui apparaît. On peut sélectionner le type de conversion à importer. On peut l’importer, soit de Google Analytics, soit de Firebase, soit d’une application tierce qui est supportée, soit de Salesforce qui est un Customer Relationship Mangement, un plus populaire : CRM, ou une autre source de données. Nous, qu’est-ce qu’on va vouloir faire directement ? C’est avec Google Analytics ; c’est le plus facile, c’est très, très puissant. Donc on va cliquer dessus et on va cliquer sur « continuer ». Bien sûr, on n’a aucun compte de lié parce qu’on n’a pas encore créé normalement, notre compte Analytics. Il va falloir les associer. Donc comme vous allez voir juste ici, on les associe par la suite. Donc pour le moment, on va jumper dans la section Google Analytics, on va se créer un compte Google Analytics et on va l’installer sur notre site internet.

Créer un compte Google Analytics.

Donc nous voici de retour sur Google, on va se diriger sur Google Analytics, donc tout simplement, marquez « Google Analytics ». Vous prenez ce lien-ci, ce qui va nous emporter sur la page de Google Analytics. Notre image ici, je suis déjà connecté mais si vous n’êtes pas connecté avec votre browser à internet ; il va falloir mettre votre compte Gmail ; le même compte, le même mot de passe que vous utilisez pour votre Google Ads. Par la suite, vous allez cliquer sur « Create an Account ». Donc vous allez nommer votre account ; je vous conseille de le nommer au nom de votre site internet. Donc par exemple, si on prend demowebtonic.com ; même affaire pour le nom du site internet, c’est quoi le nom du site internet ? Ça va être demowebtonic.com. Là, je laisse l’URL de votre site internet, ce qui est en https: // ou en http : // ; https étant le protocole sécurisé. Je conseille si vous n’avez pas ajouté, si vous n’avez pas transféré votre site de https, c’est https qui est sécurisé. Donc grosso modo, on va copier-coller vu que c’est la même adresse. Vous sélectionnez votre catégorie, votre industrie, donc on va marquer n’importe quoi pour cette vidéo-ci. Vous indiquez votre pays ainsi que, encore une fois, bien important, le fuseau horaire. Vous pouvez lier ça si vous désirez avoir des nouvelles, de nouveaux produits ; si vous voulez avoir du support technique etc. Moi je les laisse cachés. Donc on va directement aller sur tracking, Get the tracking ID. Vous allez accepter les différentes, les différentes mesures de contrôle ; accepter. Ça va charger et puis excellent ! Donc vous avez ici votre tracking ID ainsi que votre snippet de code à ajouter sur votre site internet. Ici on ne va pas directement l’ajouter sur le site internet, on va utiliser un autre programme Google qui s’appelle Google Tag Manager. On y va !

Créer un compte Google Tag Manager.

 Donc nous voici de retour sur Google et puis, nous allons aller sur Google Tag Manager… Google Tag Manager, Et voilà. Prenez le premier lien et puis connectez-vous au Google Tag Manager. En fait ça va être encore une fois, le même plugin, le même Gmail que vous utilisez pour votre Google Analytics ainsi que votre Ads. Donc on clique dessus et voilà. Donc vous allez arriver à l’interface qui ressemble à ça ; encore une fois, vous allez vouloir créer un compte. Donc le nom de votre compte ; moi je conseille toujours le url de votre site internet, donc par exemple, demowebtonic.com ; vous allez mettre le bon pays et vous continuez. Votre site internet demowebtonic.com ; quel genre de container vous allez utiliser pour vous inscrire ? C’est quoi un container ? Rapidement, c’est tout simplement votre environnement de travail ; donc c’est ; est-ce que vous allez vouloir l’installer sur une page web ? Ou une application iOS ? Une application Android ou un AMP qui bon, souvent, si vous n’êtes pas un blog, si vous n’êtes pas un journal, ça ne vous sert à rien. Donc on va directement aller sur le web puisqu’on veut le mettre sur notre site internet, soit sur notre landing page ou soit, sur notre URL de destination. On va créer sur ; on va cliquer sur excusez-moi, « create », nous allons accepter les termes du GDPR, on va cliquer sur « Oui » et normalement, we are good to go, et voilà. Donc qu’est-ce qu’on va vouloir faire, c’est installer ; c’est un autre snippet de code comme dans le Google Analytics que je vous ai fait créer un peu plus tôt. Par exemple, lui, on va l’installer directement sur votre site internet pour du référencement web.

Installer le code.

Donc nous voici maintenant sur le site internet de démo que j’ai créé pour cette vidéo. Donc pour l’installation du snippet de code Google Tag Manager que je vous ai montré un peu plus tôt, exactement ce code-ci, soit vous le faites par vous-même ou vous le faites faire par votre webmaster, la personne qui a créé votre site internet. Par contre, si vous êtes avec Wix, Square, Wibly, WordPress, Shopify, c’est très, très, très simple, vous pouvez le faire par vous-même. Pour l’essai de cette vidéo, je vais le faire directement avec wordpress qui est sûrement le plus compliqué de cinq que je vous ai expliqués. Donc si on lit ici, ça nous indique de copier-coller ce code dans le header de la page. Donc tout ce qu’on va faire, on va tout sélectionner, on va copier et puis on va aller sur ce beau Dashboard de WordPress. C’est où est-ce que je peux changer mes pages, c’et où est-ce que je peux changer mes apparences, mes plugins, mes Tools etc. Si vous avez un site internet, vous êtes en mesure de vous retrouver dans ce backend là. Donc si vous avez shopify, Wix etc., c’est très simple, allez sur internet, il y a des tutoriels les plus fournis pour ajouter des bouts de codes, des snippets de code dans le header ou dans le footer.   Donc moi je suis avec Divi, c’est un thème payant, c’est directement intégrée, la fonction pour ajouter des snippets de code dans le header et dans le footer, est directement intégrée dans le thème Divi. Donc tout ce que moi j’ai à faire, c’est aller dans Divi, aller dans « Integration » et copie-coller les snippets de code qu’ils m’ont donnés. Donc vous voyez ici, « ajouter le code dans le head ». Donc, je vais le paste, je vais le coller. J’arrive directement, je retourne dans mon Google Tag Manager, il me reste un snippet de code à copier-coller. Donc tout ce que je vais faire ici, c’est commencer. Puis ici, si vous remarquez, ils disent dans, de le mettre dans le body. Donc le body étant juste ici donc, je vais cliquer ici, copier comme on enlever, et puis on va sauvegarder le changement. Et voilà, c’est fait.

10 : 14

 Donc dans le cas de figure que vous n’avez pas de thème Divi, que votre thème ne vous permet pas d’avoir une fonctionnalité aussi simple que ça, tout ce que vous avez à faire, c’est : vous téléchargez un plugin. Je vais mettre le lien à la description de cette vidéo. Tout ce que vous avez à faire, c’est télécharger un plugin qui s’appelle « Insert Headers and Footers. » Donc tout ce qu’on va faire, c’est qu’on va le télécharger et voilà. On retourne sur notre site internet, on va dans la sous-section « plugin », « Add new ». Donc ajouter un nouveau plugin, upload plugin. Je vais le drag and drop et je vais l’installer. En tout cas après l’avoir uploadé, on va activer le plugin et voilà, c’est fait. Maintenant, vous allez le retrouver dans le sous-menu à gauche, en dessous de « settings » qui s’appelle « Insert Headers and footers. Et puis, comme vous pouvez le voir, ça permet d’ajouter des scripts dans les Headers et dans le Footers à la même manière que mon thème payant Divi me le permet.

Installer Google Analytics.

Donc excellent, une fois que votre code Google Tag Manager a été installé sur votre site internet, vous voulez installer le code Google Analytics. Donc comment installer le code Google Analytics avec Google Tag Manager ? C’est très simple, vous allez sur votre interface de Google Tag Manager et puis vous allez dans la sous-section Tags, vous cliquez dessus mais si vous n’avez aucun Tag pour le moment, donc vous allez tout simplement en créer un nouveau. Donc vous allez taper sur « Tag configuration ». On va y aller, et puis vous choisissez le type de tag. Il y a vraiment beaucoup, beaucoup d’intégrations comme vous pouvez le voir. Pour le moment, qu’est-ce qui nous intéresse ? C’est ajouter bien sûr le GA, donc le Google Analytics et on va cliquer dessus. Donc qu’est-ce qu’on veut tracker ? Comme on veut y aller vraiment général, quel type de tracking on veut faire ? C’est seulement « Page view ». A chaque fois que quelqu’un va aller sur votre site internet, peu importe la page, on veut que cette personne-là soit enregistrée dans votre base de données justement. Donc vous allez choisir votre variable. Bien sûr que vous n’avez pas de variable sur votre nouveau compte, on va en créer, ce n’est pas si compliqué que ça. Cliquez sur « New Variable » et puis ici, ils vont vous demander votre tracking ID. Donc tout simplement, vous retournez sur votre onglet Google Analytics que vous vous rappelez de votre tracking ID, simplement copier-coller. Et puis moi, je donne toujours un titre à mes variables Google Analytics, qui est exactement mon tracking ID. Donc on va sauvegarder cette variable, parfait ! Donc on a un tag à moitié configuré, donc on va configurer le Triggering, donc quand est-ce que ce bout de code est activé ? Vu que c’est un tag, encore une fois, c’est général, c’est un Google Analytics général qu’on veut faire, donc à chaque fois que quelqu’un va sur votre page, qu’est-ce qu’on va vouloir faire ? C’est tout simplement aller sur « All pages ». Donc à chaque fois que quelqu’un regarde une de vos pages, le tag va être déclenché. Parfait, donc là, vous avez un tag prêt à être complété. Ce qui manque, c’est un titre. J’aime bien donner un titre, par exemple : GA – Universal All pages, je combine par exemple, puisque c’est à votre choix, moi je combine la plateforme qui est utilisée avec le type de Firing, de Triggering. Donc All pages. Je sauvegarde et je submit. Bien, bien, il est important de submit pour poursuivre vos modifications. Donc vous pouvez écrire qu’est-ce que vous avez modifié, la version etc. Pour le moment, nous, on va tout simplement publish en haut à droite. On continue, hop ! Et voilà. Donc votre Google Tag Analytics est installé… aussi facile de la création de site internet.

Confirmer qu’il fonctionne bien.

Donc maintenant que votre Google Tag Manager ainsi que votre Google Analytics est installé sur votre site internet, vous voulez confirmer que vous avez fait toutes les étapes dans le bon ordre et de la bonne manière. Donc comment on fait ça ? On va aller en haut à droite, on ava cliquer sur preview. Donc automatiquement vous allez voir ce carré orange qui apparaît, qui vous dit que vous êtes en preview. Donc vous pouvez à partir de la même fenêtre aller sur votre site internet. Donc voici mon site internet de test. Je vais reloader la page et puis vous allez voir. Ici c’est le debugger en fait, de Google Tag Manager qui nous indique si on lit ici Tag Fired on This Page, donc le tag qu’on a configuré un peu plus tôt fonctionne à merveille. S’il y avait eu un problème quelconque ; donc on veut que ce tag se déclenche sur toutes les pages ; s’il y avait eu problème de configuration, il serait dans cette section un peu plus bas : tag Not Fired on This Page. Pour l’instant, vous voyez, il n’y en a aucun, le tag a bel et bien fonctionné. Donc le tag a été fired, a été triggered ici. Alors il est bien important de quitter ici le preview. Donc vous retournez sur votre onglet Google Tag Manager et puis, vous cliquez sur « Leave Preview Mode »    

Les trois types de conversions les plus courantes.

Donc dans les prochaines minutes, je vais vous expliquer les trois façons les plus courantes de comptabiliser les conversions. Donc soit l’envoi de formulaire non redirigé, l’envoi d’un formulaire qui est redirigé vers une Thank You Page, une page de merci, ou une inscription peu importe, une newsletter qui est redirigée vers une page encore une fois, une Thank You Page ; et puis la troisième, comment comptabiliser le nombre d’appels que vous avez reçus grâce au Google Ads. Donc nous allons commencer par la conversion la plus simple. Donc soit l’enregistrement, l’inscription ou l’envoi d’un formulaire qui est redirigé vers une Thank You Page, vers une page de merci. Donc me voici sur le site internet que j’ai créé pour cette vidéo. Donc vraiment, on a un formulaire de contact ici, de base, mais ça peut être une newsletter, ça peut être n’importe quoi qui mène vers une Thank You Page. On va marquer notre nom, notre adresse courriel et puis un message : « Bonjour, je suis intéressé par vos services. » Et voilà, et on va l’envoyer. Donc notre formulaire a été envoyé et puis comme vous pouvez le voir ici, on est sur une seconde page, la page « merci » qui nous dit : Merci de nous avoir contactés. Il peut avoir un lien par exemple sur votre page facebook etc. donc comment on fait pour comptabiliser cette conversion ? Parce que c’est une conversion. On va aller dans notre dashboard analytics, donc Google Analytics, et puis vous allez aller dans la section administrateurs juste en bas ici. On va cliquer sur « Admin » et puis vous allez voir ces différents menus. Nous, qu’est-ce qui nous importe, c’est « Goals » juste ici. Encore une fois après avoir cliqué le sous-menu Goals, vous allez cliquer sur « New Goals ». Il y a déjà des templates prefilled mais qu’est-ce que vous voulez, vous cliquez sur « Custom ». Voilà c’est fait, cliquez sur « Continue ». Nommez votre but, donc si c’est une Thank You Page, donc c’est là, « visit de la Thank You Page ». Et puis, on va y aller sur destination. On va cliquer sur « Continue » mais vous allez indiquer à Google Analytics quand est-ce que vous voulez que ce goal ici soit déclenché, quand est-ce que ça compte comme quelqu’un qui visite une Thank You Page. Donc vous allez prendre, vous allez aller sur votre site internet et puis vous allez tout simplement prendre l’URL après le slash ; le slash barre qui fait en sorte que c’est votre Thank You Page ; ça pourrait être Thank You, ça peut être à peu près n’importe quoi. Normalement. C’est merci, thank you, subscription, success etc. Dans mon cas ici, c’est merci. Donc tout ce que je vais faire, c’est Ctrl C et puis Ctrl V. Donc ça va indiquer que, à chaque fois que quelqu’un va sur mon site internet/merci/, ça va compter comme un goal. Vous pouvez, ici c’est optionnel, ajouter une valeur. Donc par exemple, ça sera une vente fixe d’un coût à mille dollars mais vous indiquerez ici que ça vaut mille dollars. Dans le cas où on ne peut pas vraiment calculer combien ça vaut, ça peut être un Funnel, pour l’instant, absolument pas. Donc on va cliquer sur « sauvegarder ». Donc excellent ! Maintenant, vous avez créé votre premier but, vous voulez tester ce but, voir s’il fonctionne bien. On va aller dans le « Real time » dans le menu gauche et puis on va descendre dans conversions. Normalement, le chiffre ici, vous devez avoir 0. Moi je l’ai testé avant cette vidéo, c’est pour ça qu’il marque 1, mais normalement, vous allez avoir zéro.

20 : 06

Et puis vous voulez que lorsque vous testez le goal que vous avez créé, ça devienne 1. Donc tout simplement, vous allez, c’est quoi le goal qu’on a créé ici ? C’est la visite de la Thank You Page suite à l’envoi d’un formulaire. Donc qu’est-ce qu’on va vouloir faire ? C’est retourner sur notre formulaire, marquer n’importe quoi juste pour pouvoir le tester, et puis on va cliquer sur « submit ». Nous avons envoyé un formulaire de contact et puis vous voyez ici, nous avons bel et bien atteint la page/merci/. Donc on va retourner sur notre interface Real-time conversions et puis tout ce qu’on va vouloir faire, c’est la recharger, donc la reload. Et puis voir ici si vous avez votre 1. Dans ce cas ici, c’est 2 mais ça fonctionne. Donc notre goal, notre but qu’on a créé, fonctionne. On peut passer au prochain.

Goal 2 : Envoi d’un formulaire qui ne change pas de page (URL non-redirigé)

Donc ici, on va regarder la conversion qui serait l’envoi d’un formulaire de contact sans redirection. Donc c’est une des plus communes. Je vais vous faire un exemple ici, on va marquer Cédric, on va marquer une adresse courriel, et puis j’envoie un message. Je submit le message et puis versus qu’est-ce que ça nous fait ? Plutôt que ça nous aurait dirigés sur un Thank You Page, là ça va tout simplement rester sur la même page. Et donc voilà, Thanks for contacting us. On n’a absolument pas changé de page, on est resté sur la même page et puis on a envoyé un courriel. Donc comment on fait pour compter cette conversion qui n’a pas été redirigée vers une Thank You Page ? Très, très simple, on va ouvrir notre onglet Google Tag Manager. On va aller dans l’onglet Tag – Nouveau – Tag Configuration – Google Analytics Universal Analytics et puis on va changer ; ce n’est une Page View, c’est vraiment un Event – un évènement. Et puis là, vous pouvez vous amuser avec la catégorie et puis l’action. Category : je vais l’appeler Lead ; c’est un lead, et puis action : je vais dire soumettre. Donc la soumission d’un formulaire. Label, Value : pas besoin de toucher pour le moment. Non — Interaction, laissez-le là false. Google Analytics Settings, si vous vous rappelez un peu plus tôt, on a déjà intégré une variable. On l’a déjà mis dans notre account Google Tag Manager, donc tout ce que vous avez à faire, c’est l’installer, la cliquer et voilà. Il nous reste à mettre le Triggerring. Donc le Trigerring, qu’est-ce que qu’n veut ? C’est une form submission, donc c’est la soumission d’un formulaire. Vous ne le voyez pas ici. Par contre, il y a un petit X ici en haut à droite pour obtenir plus de Triggers. Vous allez cliquer dessus et puis on va cliquer sur Choose Trigger Type. Donc vous avez vu tous les éléments un peu compliqués. Qu’est-ce qu’on veut vraiment ? Très, très simple, on va y aller ici avec « User Engagement » — Form Submission. Comment je vais le nommer ? Je vais l’appeler « Form Submission ». Laissez ceux-ci unchecked, et puis Trigger fires on. Indépendamment de ce que vous avez une page contact ou douze pages contact avec plusieurs formulaires etc., vous voudriez peut-être calculer seulement sur « Some Forms » en intégrant votre URL. Par contre pour cette vidéo, on va garder simple et puis on va dire que « All Forms », tous les forms de contacts sont considérés comme une conversion. On va aller en haut, on va sauvegarder le tout et puis voilà, on a le tag. Il nous manque seulement le titre, donc je vais y aller avec GA pour Google Analytics, — Form submission. Je vais cliquer sur sauvegarder. Encore une fois, très important, on va cliquer sur « submit » pour envoyer les modifications au site internet. Hop ! Et voilà. Donc et voilà, nous avons un second tag de créé. Form Submission, il ne reste plus qu’à l’ajouter dans notre account Google ads. Donc on retourne sur notre account Google Analytics. On va redescendre dans Admin et puis, encore une fois, on va aller dans Goals. Vous vous rappelez, notre visit thank you page est là. Là, on va ajouter un nouveau goal. Encore une fois, les templates mais on n’en veut pas, on va tout simplement aller dans custom. On continue, qu’est-ce que ça va être, le nom ? Ça va être « submit form same page ». Donc lorsque le form est envoyé, le form de contact et puis il n’est pas redirigé vers une thank you page. Donc une fois qu’on a nommé notre goal, en fait, on a choisi le type de goal, c’est un évènement. Donc on est rendus dans « Goal details » et puis si vous sous en rappelez bien, ici, on avait mis une catégorie et puis une action. Un peu plus tôt, si on retourne sur notre Google tag Manager, il est important de réécrire exactement ce que vous aviez écrit. Donc dans Category, j’avais écrit : lead ; et puis dans Action, j’avais écrit : soumettre. Si vous ne vous en rappelez plus, ce n’est pas grave, tout simplement allez dans Google Tag Manager et puis vous allez dans Tag à gauche et puis vous choisissez la sorte de Trigger que vous aviez créée. Dans ce cas, on avait créé la Form Submission, on va cliquer dessus et puis vous allez cliquer ici sur votre référence. Vous allez regarder category : lead, Action : soumettre. category : lead, Action : soumettre, donc excellent, on est good to go, sauvegarder ce but. Et voilà, vous avez votre deuxième but de set up. Donc encore une fois, on va vouloir le tester. Donc tout simplement, qu’est-ce qu’on va faire ? On va aller dans Real-Time – Conversions, on va aller sur notre site internet et voilà, je vais. Notre site internet, je vais tester le but encore une fois. Donc on va marquer n’importe quoi. Et puis normalement, avant de submit, je vais vous montrer ; normalement, avant, lorsqu’on veut envoyer le formulaire, notre goal qui est nommé submit Form same page, normalement devrait avoir un petit 1 lorsque je submit le formulaire, si tout a bien fonctionné. Donc excellent, voyez, on est resté sur la même page, on n’est pas allé sur la page thank you ; merci de nous avoir contacté. Donc là, on vérifie si cela a fonctionné, on reload la page et voilà. Ça peut prendre à peu près trente secondes, je dirai, avant que vous voyiez le petit 1 apparaître. Parfois, il faudra attendre une minute avant de tout recommencer pour voir si peut-être vous avez fait une erreur quelque part.

Goal 3 : Les appels.

Nous voici rendus à l’installation d’un troisième type de conversion : la conversion téléphonique. Donc quelqu’un qui vous appelle. Nous allons avoir besoin d’un logiciel qui s’appelle « Callrail » donc je mets le lien dans la description mais vous allez aller sur callrail.com ; ils offrent un free trial de 14 jours, sinon, c’est des pricing qui sont très raisonnables. Il existe deux façons de le faire, donc de tracker des appels ; donc il y a Twilio. Il y en a quelques-uns d’autres ; par contre, c’est beaucoup plus complexe, c’est beaucoup plus technique tandis que, avec Callrail, vous pouvez le faire par vous-mêmes. Donc nous voici maintenant sur le Dashboard de callrail. Tout ce qu’on va vouloir faire directement, c’est aller créer un numéro. Donc répondez aux questions. Oui, nous allons l’utiliser en ligne, nous allons l’utiliser sur notre site internet et puis je veux track le visitor activity. Donc j’aimerais savoir quels mots-clés me rapportent le plus. Est-ce que ça serait par exemple si je suis laveur de vitre, ça va être « lavage de vitre » ou « laveur de vitre ». Donc avec cette fonctionnalité-là, je vais être en mesure de le savoir. Donc je vais cliquer directement sur « Track visitors activity », ce qui nous amène sur une page où ils nous demandent de nommer mot pour le numéro. Vous pouvez l’appeler Google Adwords General et voilà. Et puis ils demandent combien de tracking numbers vouez-vous » ? C’est pour ça que ça fonctionne avec Adwords, c’est pour ça qu’ils demandent un minimum de quatre, donc je vais y aller avec quatre. Et puis je vais vouloir que les appels soient redirigés vers mon numéro de business qui par exemple est le 514-777-7777, parfait. Which visitor do you want to track ? Donc c’est quels visiteurs vous voulez suivre ? Dans le fond, je vous explique directement. Callrail va prendre le numéro qui est indiqué sur votre site internet.

30 : 02

Par exemple sur mon site internet, j’ai mon numéro business qui est : 514-777-7777 ; et puis il va le remplacer par le numéro Callrail, donc le numéro qu’on va choisir dans un moment qui va être redirigé vers le 514-777-7777. Par contre, il veut savoir quand est-ce que nous devons le substituer, donc quand est-ce que les clients doivent voir le numéro Callrail et non le 514-777-7777. Je recommande « All visitors ». Si vous désirez faire des économies, ça vous coûte trop cher au bout de la ligne, ennuyeux etc. Vous pouvez le structurer seulement à visitors from Google Ads, People click search qui inclut Bing, Yahoo etc. Moi je le laisse à « All visitors ». Maintenant, il va essayer de trouver des numéros de téléphone qui sont disponibles qu’on va pouvoir rediriger vers votre 514-777-7777. Ça peut prendre jusqu’à une minute, le temps qu’il trouve quatre numéros. Vous choisissez votre code ; dans mon cas, je suis à Montréal, on va marquer 514. Donc vous vous êtes rendus sur cette page, voulez-vous un whisper message ? Un Whisper message est un, lorsque vous répondez au téléphone, vous pouvez entendre la voix d’un robot qui dit à peu près n’importe quoi. Le « Call from source », on peut « Appel marketing ». On peut l’appeler « appel marketing » et puis lorsque vous allez décrocher le téléphone, vous allez avoir quatre à cinq secondes où il va vous dire : « Appel marketing » comme ça vous pouvez vous préparer pour répondre à l’appel. Ou si vous voulez, vous pouvez enregistrer vos appels. Excellent ! Donc nos quatre numéros ont été ajoutés à notre compte Callrail ; tout ce qu’on va faire, c’est cliquer sur « Done » et puis on va le linker. Ce qu’on va vouloir faire maintenant, c’est le linker directement à notre Google Anaytics. Donc on va aller dans Paramètres et puis on va cliquer sur Google Analytics juste ici. On va descendre, et puis on écrit le site internet que vous avez indiqué lors de la création de votre Google Analytics. Donc demowebtonic.com ; il est incapable de le trouver donc il nous demande d’installer manuellement notre Google Analytics ID. Donc tout ce qu’on a à faire, c’est retourner dans Google Analytics. On va aller dans Admin et puis ici, on cliquer sur tracking info – Tracking Code, et puis ici, nous avons juste ici, notre Tracking ID. On va copier et puis on va coller. On va créer et voilà, on va juste aller retourner pour confirmer. Et voilà, nous avons linke Google Analytics à notre compte Callrail. Donc excellent ! Tout ce qui nous reste à faire, c’est substituer notre business number sur notre site internet qui est le 514-777-7777 vers les numéros qu’on vient de choisir. Donc on va faire ça de façon dynamique bien sûr, automatique. On va cliquer sur DYNAMIC NUMBER INSERTION puis on va descendre et puis vous allez voir aussi votre code de Snippet qui est unique. Vous voulez le copier, donc on va copier ça ici. Et puis si on lit ici, vous voulez l’insérer dans le body. Donc vous vous rappelez, il y avait headers, footers and body. Donc vous voulez l’insérer dans votre body. Donc tout ce que vous avez à faire, c’est que vous allez sur votre site internet, dans le backend encore une fois. Donc si vous êtes dans ; si vous n’êtes capable de le faire ou si vous n’avez pas accès, demander simplement à votre webmaster. Mais nous, on va retourner à la même place où on a intégré notre Google tag Manager. Si vous vous rappelez, il y avait head ici et puis il y a body ici. Nous, qu’est-ce qu’on va vouloir faire ? C’est body, on va ; du link ; et puis on va ajouter notre body. ON va sauvegarder le tout, et voilà. Donc excellent, une fois que ce Snippet de code a été installé sur votre site internet, vous voulez bien sûr le tester encore une fois. Donc tout ce que vous allez avoir à faire, c’est prendre votre URL de site internet, l’insérer dans le test et commencer le test. Attendez quelques secondes et puis vous allez obtenir les résultats. Donc statut valide ; donc tout fonctionne à merveille.        

Donc dernière étape, pour comptabiliser les appels comme des conversions, on va retourner dans notre compte Google Analytics, bien sûr, encore une fois, on va aller dans Admin et puis nous allons aller dans Goals. Donc là, pour l’instant, on a deux Goals, on va en ajouter un troisième. On va aller dans Goals, nous allons aller dans Custom, continuer. On va l’appeler « calls from callrail », Goal Id numéro 3, c’est un évènement — continuer. Tout ce que vous avez à faire, c’est marquer « phone » dans a catégorie et puis ça va les calculer pour vous. Il faut sauvegarder le but. Donc maintenant qu’on vient de créer notre troisième Goal, donc call from callrail, il va manquer un petit, un petit détail. Donc c’est tracking your template qu’on est appelé à ajouter à notre Google Ads. On ne va pas le faire maintenant parce qu’on n’a aucune campagne écrite. Par contre dans la prochaine vidéo, dans les deux prochaines vidéos, je vais vous montrer comment l’ajouter, ce n’est vraiment pas compliqué.

Dernière étape : Importer nos Goals dans Google Analytics.

Donc dernière étape, maintenant qu’on a créé nos goals dans Analytics, il va falloir les importer dans Google Ads. Pour se faire, vous allez dans « Outils » en haut à droite, et vous retournez dans conversion, vous cliquez sur le « plus » et puis vous faites « importer ». Bien Sûr, on les importe de Google Analytics, donc on doit afficher. Premièrement, il n’y a rien qui s’affiche parce que parce qu’on a aucun compte associé. Donc on va cliquer sur « comptes associés ». Normalement, si vos comptes ont la même adresse courriel ou dans le cas où vous avez des adresses courriel différents que vous avez donné accès administrateur, au courriel Gmail, vous allez être en mesure de voir votre compte associé juste ici. Donc vous allez cliquer sur « ASSOCIER », associer, importer toutes les statistiques et vous allez cliquer sur « enregistrer ». Donc vous attendez un petit peu et voilà. Donc vous pouvez voir que les deux comptes Adwords ainsi que Google Analytics sont associés. Donc vous retournez dans « conversion », encore une fois, on va cliquer sur « Importer » sur Google Analytics et puis si tout va bien, nous allons avoir les trois Goals que nous avons créés. Donc simplement les importer, cliquer sur OK. Et voilà donc, tous vos Goals sont importés dans Google Ads. Comme je l’ai dit un peu plus tôt, ce serait très bien que vous alliez seulement avec une de ces trois conversions, ça peut être deux ou peut-être que c’est les trois ici ; ça dépend réellement de votre entreprise, de votre but avec votre campagne Google Adwords. Donc si vous êtes encore avec moi, un grand merci. Je sais que cette vidéo est remplie de contenus techniques. C’est probablement la vidéo des sept vidéos, qui est la plus technique, la plus compliquée. Inquiétez-vous pas, ça va aller, on s’améliorera. Demain, nous avons le début de la création, donc on rentre vraiment dans le vif du sujet. Et maintenant que vous avez une bonne base, nous allons créer nos premières campagnes Adwords.

38 : 37              Fin de transcription            

 

Partage et commente cet article!

[Fancy_Facebook_Comments]

À propos de l'auteur

Cédric Pharand - Co-fondateur de Web Tonic et passionné de voyage

Voyageurs aguerri comptant plus de 120 vols à son actif, Cédric crée sa première compagnie incorporée à 19 ans et vend cette dernière quelques années plus tard dans un désire de pouvoir travailler à travers le monde (laptop lifestyle 😉). Lorsqu'il ne parle pas de lui à la troisième personne, vous trouverez Cédric dans un café un peu trop hipster en train de rafraîchir beaucoup trop souvent son tableau de bord Google Ads.

Les autres articles
Filtrer les catégories
  • Tous les articles ()
  • Adwords ()
  • Création Site Internet ()
  • Facebook Ads ()
  • Landing Page ()
  • Marketing Web ()
  • Référencement Web (SEO) ()
  • Style de vie ()
  • Uncategorized ()
  • Voyage ()

Astuces d'experts pour les PMEs branchées d'aujourd'hui!

Votre courriel est en sécurité ❤️ Nous détestons le SPAM autant que vous.

Web Tonic est une gang de passionnés du web n’ayant pas peur des défis. Au fil des ans, nous nous sommes spécialisé dans l’acquisition de clients (lead-gen) via Google Ads ainsi que via le référencement web (SEO) pour les PMEs d’aujourd’hui.

INFORMATIONS

© 2019 Web Tonic | Tous Droits Réservés